L’apron du Rhône, poisson de l’année 2013

L'apron du Rhône au fond de l'eauLa fédération Suisse de pêche met un peu de lumière sur la dramatique situation de l’apron du Rhône. Ce poisson de plus en plus rare et au bord de l’extinction peuple encore les rivières françaises et suisses du bassin du Rhône. Récemment catapulter « poisson de l’année 2013 » par la fédération suisse, l’apron du Rhône voit son sort porté aux yeux du grand public et des commissions européennes.

Pour rappel, les menaces qui pèsent sur l’apron du Rhône sont multiples et représentatives des problèmes de santé de nos rivières. Notre volonté de façonner l’environnement selon nos besoins va à l’encontre des intérêts de l’écosystème. Les barrages, les écluses et tout autres types d’obstacles réduisent la mobilité des poissons et gênent leur reproduction. De plus les rejets des stations d’épurations, des grandes agglomérations et des exploitations agricoles polluent les rivières et sont à l’origine de maladies telles que la saprolegnia, une mycose qui créent de véritables ravages dans la rivière du Doubs.

Alors quel avenir pour l’apron du Rhône? Tout d’abord, grâce à une plainte groupée de la WWF Suisse, de la fédération suisse de pêche et de Pro Natura, la convention de Berne est entrée en vigueur et un travail va être effectué sur les barrages et les écluses pour réduire les variations brutales de débit. La situation est très critique mais il n’est pas encore trop tard pour sauver l’apron du Rhône.

par Jérémy Bourgain
jérémy
This entry was posted in Articles. Bookmark the permalink.

Une réponse pour L’apron du Rhône, poisson de l’année 2013

  1. Elisse says:

    Merci pour l’info sur l’Apron du Rhône; je ne connaissais pas du tou!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>